Rhinosculpture à ultrasons

Sommaire

La rhinoplastie consiste à corriger les défauts esthétiques du nez. Mais jusqu’à présent, la méthode employée par tous les chirurgiens plasticiens était très invasive. La rhinoplastie par ultrasons apporte une véritable révolution dans le domaine de la chirurgie nasale. On vous en parle tout de suite !

Zoom sur la rhinoplastie classique

Un nez disgracieux, trop large, bossu ou un nez trop apparent, dérange souvent l’esthétique du visage. En effet, un beau nez est un nez qui veut plutôt se faire oublier… Il est censé se faire discret pour mettre en valeur les yeux et la bouche. En effet, dès qu’il est un peu proéminent, bossu ou trop large, le nez devient trop visible et met en sourdine les éléments du visage que l’on désire plus apparents.

La chirurgie esthétique du nez, ou rhinoplastie, est connue depuis plus de 100 ans. Mais jusqu'à aujourd’hui, ses méthodes n’ont pas beaucoup évolué. Les instruments ne permettent pas de pratiquer des gestes doux, et les techniques restent très invasives.

L’os du nez est cassé, ce qui entraîne souvent des conséquences fâcheuses, comme les fractures incontrôlées, les œdèmes et les hématomes. Ces brisures peuvent aussi donner lieu à diverses complications, dont des lésions dans les muqueuses, ainsi qu’une gêne respiratoire.

De plus, elles occasionnent des suites opératoires qui ne sont pas des plus agréables, accompagnées d’hématomes et d’œdèmes qui peuvent mettre du temps à se résorber.

Qu’est-ce que la rhinoplastie par ultrasons ?

La rhinoplastie par ultrasons est une technique qui apporte un plus tant au niveau de la précision de l’intervention qu’à celui du confort postopératoire du patient :

  • Cette méthode est apparue depuis environ 3 ans : il s’agit d’une nouvelle technique qui consiste à sculpter le nez de manière beaucoup plus soft, sans cassure. L’initiateur de la méthode, le Dr Gerbault a mis au point cette technique qu’il qualifie de « piezo chirurgie ».
  • Il conçoit pour cela de petits instruments très précis inspirés de la chirurgie dentaire, et actionnés par un moteur ultrasonique. Couplés à l’utilisation de l’imagerie médicale, ils permettent de travailler en douceur et de façon beaucoup plus précise tous les types d’ossature, même les plus fines, de façon à éviter les traumatismes.
  • Les os sont coupés, polis, poncés et lissés, sans qu’il y ait nul besoin de les casser. Cette technique est de plus en plus adoptée par les rhino-plasticiens de part le monde, et a fait l’objet d’un article dans la très prestigieuse revue de chirurgie plastique Aesthetic Surgery Journal.

Déroulement d'une rhinosculpture par ultrasons

L’intervention est pratiquée sous sédation ou sous anesthésie locale. Seul inconvénient : elle nécessite plus de précision, donc un travail plus lent, et dure plus longtemps qu’une rhinoplastie classique.

L’opération étant beaucoup plus douce qu’une rhinoplastie classique, elle donne lieu à des suites opératoires et des effets secondaires moins contraignants. La gêne respiratoire ressentie  après l’opération est minime, et il n’y a presque pas d’hématomes.

Le temps de récupération est réduit, et l’on peut reprendre une vie normale une semaine après l’intervention, sans qu’il n'y ait de signes visibles sur le visage.

Bon à savoir : une rhinoplastie ultrasonique primaire coûte entre 5 500 et 6 500 €, et une rhinoplastie ultrasonique secondaire coûte entre 6 500 et 7 500 €.

Ces pros peuvent vous aider