Rhinoplastie : quels sont les effets secondaires ?

Sommaire

Une rhinoplastie est une opération importante qui peut entraîner un certain nombre d'effets secondaires désagréables. Certains sont sans gravités, d'autres peuvent signaler une complication plus grave.

Dans tous les cas, 6 mois à 1 an sont nécessaires pour voir le résultat définitif.

Effets secondaires normaux d’une rhinoplastie

En principe, le chirurgien vous aura fait part des effets secondaires d'une rhinoplastie avant que vous ayez signé votre « consentement mutuel éclairé ». Cela dit, il est important de connaître les tenants et les aboutissants d’une telle opération avant de l’envisager sérieusement.

Les symptômes post-opératoires suivants sont les plus classiques :

  • Des gonflements, ecchymoses bleues ou violettes au niveau des yeux, des paupières, et des abords du nez qui peuvent persister pendant 2 à 3 semaines.

  • Une diminution voire une disparition de la sensibilité du nez pendant plusieurs mois peut survenir.
  • Vous risquez également de souffrir de difficultés respiratoires.
  • La peau du nez peut subir des rougeurs.
  • Des douleurs nasales apparaîtront : elles peuvent être atténuées avec des traitements antalgiques simples.

À noter : par ailleurs, après le retrait du plâtre, il n'est pas rare qu'un œdème (gonflement) persiste pendant plusieurs mois, en particulier au bout du nez.

Complications de la rhinoplastie

Toute opération chirurgicale, dont la rhinoplastie, expose le patient à des risques de complications.

Parmi les complications les plus courantes, on compte :

  • des saignements du nez importants qui peuvent contraindre à une nouvelle opération en urgence ;
  • des nécroses cutanées localisées qui compliquent la cicatrisation ;
  • des irrégularités des contours ou une déformation progressive de la pointe du nez ;
  • une infection du nez : beaucoup plus rare ;

Si vous souffrez de l’une ou l’autre de ces complications, consultez votre chirurgien le plus vite possible.

Ces pros peuvent vous aider